NabazPi étape 1, la réflexion.

Dans cette première étape, je vous met un peu en vrac ce que j’ai trouvé et qui pourrait être intéressant pour le projet.

Rabbity-Pi est un projet un peu similaire, mais pas très actif. Il y a quelques infos sur le matériel contenu dans le Nabaztag. Le projet propose de mettre un Raspberry Pi à la place de la carte du Nabaztag, contrôler des LEDs et le haut parleur, voir même de le transformer en console rétro gamming.

Un autre projet sur instructables.com qui montre l’intégration d’un Teensy dans un Nabaztag (plus récent par contre), contrôle des moteurs, ajout de LEDs, détection du bouton, etc…

Après réflexion,  j’ai décidé de baser le projet NabazPi sur un Raspberry Pi (model A+, qui devrait rentrer), qui devra contrôler des  LEDs, les 2 moteurs des oreilles, et répondre à un appui sur le bouton de sa tête. (au début, je pensais partir sur un Raspberry Pi + un Arduino pour pouvoir contrôler les LEDs en analogique  (15 sorties), mais j’ai trouvé une autre solution pour contrôler un grand nombre de LEDs directement avec le Raspberry, on verra ça dans la partie LED).

Pour la partie logiciel, on trouve beaucoup d’info sur la programmation des pins GPIO en python, ça pourrait être une solution. J’ai aussi pensé m’essayer au language Go (de google), mais il n’est pas simple avec Go de faire un système de plugin, j’ai donc abandonné. Je me suis ensuite intéressé à NodeJs et j’y ai trouvé tout ce que je cherchais: simple, beaucoup de modules disponibles, lib de contrôle du GPIO disponible, lib de contrôle pour les LED disponible, possibilité d’extension facile, BINGO !

Maintenant qu’on sais ce qu’on va faire, on peut commencer à démonter la bête.

Comments are closed.